Aller au contenu Skip to sidebar Passer au pied de page

Le trading en ligne : 90% de chance d’y perdre vos plumes !

Le marché du Forex a vu sa cote augmentée depuis une dizaine d’années, cette hausse a eu pour conséquence de créer un boom dans le monde des marchés financiers. Par la même occasion, le métier de trader s’est énormément démocratisé lui aussi, donnant l’occasion à des gens sans bagage ni diplôme de se lancer dans une carrière en trading. Beaucoup de nouveaux traders se font plumer dès leurs premiers instants sur le marché.

On peut attribuer cet échec à un manque d’expérience en la matière, seulement il s’avère que les traders expérimentés se font tout aussi bien arnaquer et ce, quel que soit leur niveau d’apprentissage. 

Le trading en ligne constituerait donc un immense réseau faussaire, dont la seule motivation serait l’appât du gain. Quelles sont donc toutes les ficelles de cette arnaque ? Ne cherchez plus, voici la réponse à toutes vos questions.

L’ampleur des dégâts causés par le trading en ligne

Le fléau des arnaques à caractère financières n’a de cesse d’évoluer en France. En effet, les Français semblent être les plus touchés parmi les pays de l’Union Européenne quant aux escroqueries dues au trading en ligne. 

Sur 6 ans, le montant extorqué aux Français s’élèverait à plus de 4.5 milliards d’euros, et la somme moyenne perdue par les victimes serait aux alentours de 10 000 euros, de quoi en décourager plus d’un ! Afin de mettre fin à cette mascarade de mauvais goût, l’Autorité des Marchés Financier «AMF» a mis en place un service de prévention, se matérialisant en une liste des faux courtiers recensés chaque année. 

Cette liste noire est disponible sur le site de l’AMF et permet aux clients de vérifier si le broker avec qui ils ont des échanges fait ou non partie de ces escrocs. Le recensement n’est malheureusement pas un atout à toute épreuve, puisqu’une grande majorité des sociétés frauduleuses se trouvent basées dans d’autres pays et restent méconnus des autorités françaises.  

Et mêmes les courtiers autorisés n’y échappent pas, d’après une étude réalisée par l’AMF, il est démontré que 90% des clients ayant investi via des brokers soi-disant «régulés» étaient perdants. Et donc, depuis l’année 2016, la loi interdit aux établissements financiers en tout genre d’inciter leurs clients à s’immiscer dans le marché du Forex et ce par le biais de publicités.

Quel est le profil des personnes arnaquées via le trading en ligne ?

Les cibles les plus faciles sont principalement les traders novices qui sont sous-capitalisés. Ces sociétés frauduleuses en sont bien conscientes, c’est pour cela que des formations et séminaires en ligne sont affichés, en gros, un peu partout sur les pages de trading. Ces offres pour débutant ne cachent rien d’autre qu’une mascarade pour attirer le client et lui faire débourser encore plus. L’opération préméditée se déroule de la façon suivante :

  • Diffusion de publicités alléchantes sur les différents sites reliés au milieu du trading.
  • Le trader en herbe se voit intéressé et communique avec la dite société.
  • Le trader recevra un apprentissage médiocre ne lui permettant absolument pas de voler de ses propres ailes dans le monde du trading.
  • Une fois la formation terminée, la société propose au trader de s’associer à un de ses courtiers «fiables».

Il y a aussi les traders inconscients qui misent gros sans prendre en considération les conditions du marché, ces traders sont généralement dépendants à la spéculation et pratique l’usage forcé de l’effet de levier. Cette catégorie est vite repérée par les escrocs qui tentent, par la suite, une approche similaire à celle précédemment exposée, à l’exception de la formation.

Peut on restituer l’argent perdu en trading en ligne ?

Il faut également savoir que malgré toutes les mesures prises par les autorités en vu de stopper les escroqueries du trading, il n'y a toujours pas de système de remboursement fiscal pour les victimes. En clair, si vous vous faîtes avoir par une de ces sociétés bidons, vos chances de récupérer votre argent sont quasiment nulles. 

À moins d’engager un détective privé pour pister l’entreprise en question, et là encore retrouver la trace des escrocs sera bien difficile sachant que la plupart sont basés hors des frontières. L’argent ne peut lui aussi être tracé, vu que celui-ci se fait blanchir dès qu’il est reçu. 

On ne peut que vous déconseiller le milieu du trading en ligne qui engage plus d’inconvénients que de bénéfices. Aujourd’hui, le trading en ligne est un domaine fortement controversé à cause de son énorme potentiel d’échec, ainsi que les arnaques plus que présentes. Voici, donc, quelques indicateurs permettant de desceller un faux courtier :

  • Propose des chiffres irrationnels.
  • Propose des produits «privilégiés».
  • Semble vous faire pression pour investir toujours plus.

Laisser un commentaire